Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen

    Le Pen appelle Macron à initier un «Yalta du contre-terrorisme»

    © AFP 2019 Emmanuel Dunand
    International
    URL courte
    Deux attaques terroristes à Londres (juin 2017) (47)
    35215
    S'abonner

    La présidente du FN a appelé Emmanuel Macron à prendre la tête d'un «Yalta du contre-terrorisme» regroupant Berlin, Londres, Moscou, Paris et Washington afin de mettre en place des mesures pour éradiquer le fondamentalisme islamiste.

    Intervenant à l'antenne de France 3 au lendemain des attentats de Londres, la présidente du Front national a appelé Emmanuel Macron à initier un « Yalta du contre-terrorisme », rencontre internationale regroupant cinq pays, dont l'Allemagne, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie.

    « Je voudrais que le Président de la République, plutôt que de fanfaronner depuis des jours et de prendre cette fanfaronnade comme une politique internationale, prenne la tête d'un Yalta du contre-terrorisme avec la Grande-Bretagne, l'Allemagne, avec les États-Unis, avec la Russie. Qu'est-ce qu'on attend ? Combien de morts allons-nous déplorer avant que l'on prenne enfin les mesures pour éradiquer le fondamentalisme islamiste », a-t-elle déclaré dans l'émission Dimanche en politique, soulignant qu'il s'agissait d'une « guerre mondiale ».

    Et de souligner que les cinq pays en question devaient selon elle se mettre autour d'une table pour trouver une solution permettant de venir à bout du fondamentalisme islamiste.

    « Nous avons les moyens diplomatiques, militaires, policiers, juridiques, législatifs. La seule chose qui manque, c'est la volonté politique de mener cette guerre. […] C'est la France qui devrait être à la pointe de cela », a pointé Mme Le Pen.

    Selon elle, Emmanuel Macron devrait immédiatement prendre des décisions et mener un combat contre le danger majeur que représente le terrorisme.
    Deux attaques terroristes ont été menées à Londres dans la nuit de samedi à dimanche, faisant sept morts et 48 blessés, dont quatre Français. Une camionnette a fauché des piétons sur le London Bridge. Ses trois occupants en sont ensuite descendus pour gagner le quartier voisin de Borough Market et se jeter sur la foule armés de couteaux. Les trois assaillants ont été abattus par la police.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Deux attaques terroristes à Londres (juin 2017) (47)

    Lire aussi:

    La Tour Eiffel s’éteindra en mémoire des victimes de l’attentat de Londres
    Solidarité face à la tragédie: les habitants de Londres ouvrent leurs portes aux évacués
    Trump surfe sur l’attentat de Londres pour défendre son décret migratoire
    Opération policière dans le quartier Barking dans l'est de Londres: 2 policiers blessés
    Tags:
    lutte antiterroriste, lutte, terrorisme, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Royaume-Uni, Allemagne, États-Unis, Russie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik