Ecoutez Radio Sputnik
    Parlement britannique

    UK: plus de 50 membres des forces spéciales renvoyés pour abus de drogues

    © AP Photo / Matt Dunham
    International
    URL courte
    649
    S'abonner

    Le journal britannique The Mirror a établi que des dizaines de membres des forces spéciales UK avaient dû quitter le service après avoir été contrôlés positifs aux stupéfiants.

    Plus d'une cinquantaine de membres des forces spéciales britanniques ont été renvoyés pour abus de drogues, relate le tabloïde The Mirror qui cite les données obtenues par demande d'accès à l'information.

    Selon le journal, parmi les unités concernées figurent le Special Air Service (SAS), le Special Boat Service (SBS), le Special Reconnaissance Regiment (SRR) et le Special Forces Support Group (SFSG), dont les membres ont été contrôlés positifs à la cocaïne, à l'ecstasy et à des stéroïdes.

    Dans le même temps, The Mirror constate que « le nombre élevé de tests positifs enregistrés par le personnel des sous-marins nucléaires est particulièrement inquiétant ».

    Le journal souligne qui s'agit probablement de la première fois que le ministère britannique de la Défense reconnaît des cas d'abus de drogues par les membres des forces spéciales du Royaume.

    D'après une source citée par The Mirror, les drogues sont « une partie de notre société », et les forces spéciales « ne font pas exception ».

    « Cependant, contrairement à d'autres unités, aucune seconde chance n'est permise au sein des forces spéciales. Si ton test est positif, c'est fini », explique l'interlocuteur du journal.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    The Independent: les militaires ukrainiens déçus par les instructeurs britanniques
    Les forces spéciales britanniques soupçonnées d'implication dans la mort de la princesse Diana
    Cocaïne, ecstasy… la drogue fait des ravages dans l’armée américaine
    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Tags:
    tests, forces spéciales, drogue, Special Boat Service (SBS) britannique, Special Air Service (SAS) britannique, Special Forces Support Group (SFSG) britannique, Special Reconnaissance Regiment (SRR) britannique, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik