International
URL courte
13533
S'abonner

Le Monténégro est devenu, lundi 5 juin, le 29e membre de l’Alliance atlantique, mais cette décision n’a pas été adoptée à l’issue d’un référendum, dont l’organisation avait été réclamée par 84% des citoyens du pays, a indiqué à Sputnik Marko Milacic, leader du mouvement monténégrin anti-Otan «La résistance du désespoir».

À l'issue d'une décision adoptée par les autorités, le Monténégro est désormais le 29e pays membre de l'Otan, a déclaré dans une interview accordée à Sputnik Marko Milacic, qui s'est félicité du fait que la Russie distinguait ces deux notions que sont le peuple et le pouvoir.

« Les autorités monténégrines ont perpétré l'une des plus grandes trahisons de toute l'histoire contemporaine. 84 % des citoyens ont souhaité que cette question soit résolue par un référendum qui n'a cependant jamais été organisé », a rappelé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que l'actuelle guerre diplomatique entre Podgorica et Moscou était tout aussi dérisoire que les sanctions décrétées par le Monténégro contre la Russie.

« Il s'agit d'une politique dangereuse du gouvernement monténégrin qui déstabilise le pays », a prévenu le militant anti-Otan.

Il a relevé qu'en réponse, la Russie avait sanctionné le Monténégro notamment en bloquant l'importation de ses vins.

Selon les médias, le manque à gagner s'élèverait à 1,7 million d'euros sur les quelque 2,5 millions exportés vers la Russie.

M. Milacic a par ailleurs évoqué des pertes pressenties dans le domaine touristique à cause de l'hystérie antirusse attisée par le pouvoir en place au Monténégro.

« Heureusement, les Russes le comprennent et font la distinction entre le peuple et le pouvoir », a conclu l'interlocuteur de Sputnik, soulignant que, selon des sondages, pour plus de 60 % des Monténégrins la Russie était toujours un pays frère et ami.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Sénateur russe: Trump a montré au Monténégro sa place au sein de l’Otan
Combien coûtera au Monténégro son adhésion à l'Otan?
Monténégro: la bataille pour et contre l’Otan continue
Gérald Darmanin réagit à la plainte pour viol qui le vise
Tags:
pertes, autorités, vin, manque à gagner, exportations, référendum, La résistance du désespoir (mouvement anti-OTAN au Monténégro), Sputnik, OTAN, Marko Milacic, Podgorica, Monténégro, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook