Ecoutez Radio Sputnik
    L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE)

    Moscou pose une condition à l’augmentation de ses subventions au Conseil de l’Europe

    PACE
    International
    URL courte
    102164383

    La Russie serait prête à augmenter ses versements au Conseil de l’Europe à condition qu’une collaboration fructueuse soit mise en place au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

    D'après Léonid Sloutski, le chef du comité des affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe), Moscou pourrait revoir le montant versé au Conseil de l'Europe si la coopération au sein de l'APCE était renforcée.

    « Quand — et nous l'espérons toujours — les bons rapports auront été rétablis dans le cadre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, nous étudieront la question du retour de la contribution au Conseil de l'Europe précédemment », a déclaré M. Sloutski.

    Ce mardi, le président de la Douma Viatcheslav Volodine a déclaré que la Russie avait bloqué le virement d'un tiers de la contribution au Conseil de l'Europe, soit 11 millions d'euros.

    La Russie fait partie des pays qui contribuent le plus au financement du Conseil de l'Europe avec l'Allemagne, la France, l'Italie, le Royaume-Uni ou encore la Turquie.

    Après la réunification de la Crimée avec la Russie en 2014, l'APCE a adopté une résolution condamnant les actions de Moscou et les qualifiant d' « annexion ». Début janvier 2015, l'APCE a privé la Russie de son droit de vote, laquelle a réagi en suspendant son activité au sein de cette structure.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Moscou: le Conseil de l'Europe se méprend en évoquant une «situation difficile» en Crimée
    Le Conseil de l'Europe accuse Kiev et Ankara d'intimider les médias
    Le Conseil de l'Europe "préoccupé" par une prolongation de l'état d'urgence en France
    Tags:
    subventions, APCE, Viatcheslav Volodine, Turquie, Italie, France, Allemagne, Crimée, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik