Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    Pierre Le Corf raconte la véritable histoire d’Omran d’Alep

    © Sputnik . Mikhaïl Voskressenski
    International
    URL courte
    4442

    Les photos montrant les blessures du petit garçon Omran ont été utilisées pour ternir l’image des soldats se battant du côté du Président syrien Bachar el-Assad. Interviewé par Sputnik, Pierre Le Corf, le seul Français présent à Alep-Ouest depuis des mois, met les points sur les «i».

    Les photos du petit garçon Omran Daqneesh ont été utilisées dans une campagne visant à noircir l'image des soldats des troupes qui se battent du côté du Président syrien Bachar el-Assad. Dans les faits, l'enfant habite toujours à Alep et sa famille soutient le gouvernement de Damas.

    Une fois l'espace médiatique déstabilisé, il est difficile de faire entendre la voix de la vérité. Interviewé par Sputnik, Pierre Le Corf, humanitaire français vivant à Alep-Ouest, évoque ce sujet sensible.

    « Le petit Omran, d'ailleurs son papa a préféré changer son nom car ils continuent d'être sous la menace des groupes terroristes, surtout qu'il s'est mis à parler récemment, va bien. Il va vraiment bien, il a repris l'école même s'il vit dans un cadre un peu restreint étant donné que son père a peur pour lui », signale-t-il.

    Selon Pierre Le Corf, Omran est un enfant qui a été utilisé comme un instrument de guerre. L'humanitaire français précise que des mensonges ont été diffusés au sujet de l'histoire d'Omran mais en réalité le garçon n'a pas été victime d'un bombardement, il n'y a pas eu de bombardement ce jour-là. Selon Pierre Le Corf, le garçon jouait dans un bâtiment avec ses amis et une partie de l'édifice s'est effondrée.

    La ville d'Alep, traditionnellement considérée comme la capitale économique du pays avant la guerre civile, a été complètement libérée en décembre 2016 par l'armée gouvernementale syrienne avec l'appui de la Russie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    484 civils tués en Syrie et en Irak par des frappes de la coalition dirigée par les USA
    Al Jazeera, chaîne de propagande, change-t-elle de ton sur le conflit syrien?
    Omran démystifié: comment RT a démasqué une intox gravissime concernant la Syrie
    Tags:
    gouvernement, Pierre Le Corf, Alep, Syrie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik