Ecoutez Radio Sputnik
    Ambassadeur russe auprès de l’Union européenne Vladimir Tchijov

    Diplomate russe: une inflexion dans la politique de l’UE envers Moscou

    © AFP 2019 JOHN THYS
    International
    URL courte
    6270
    S'abonner

    L’Union européenne pourrait à terme reconsidérer sa politique envers la Russie. Selon l'ambassadeur permanent russe auprès de l’UE Vladimir Tchijov, Bruxelles compterait même atténuer les sanctions imposées contre Moscou.

    Vladimir Tchijov, ambassadeur permanent russe auprès de l'UE, a confié au journal russe Izvestia que d'ici la fin du mois, Bruxelles se pencherait sur l'une des séries de sanctions imposées contre la Russie, qui concerne le secteur économique et expire le 31 juillet.

    Il a également souligné que le terme de « sanctions » était incorrect, l'expression correcte dans la situation actuelle étant « mesures restrictives unilatérales ».

    « La question de savoir est quand l'UE accumulera assez de volonté politique pour réexaminer cette politique. Est-ce que cela se produira au mois de juin ou dans six mois — ça tient de la divination. Mais en tout cas, il est clair que le contexte pour un changement de politique de l'UE envers la Russie dans son ensemble et notamment au sujet de cette question (sanctions économiques, Ndlr) est en train de murir. Beaucoup de choses en témoignent, mais il est difficile de dire quand une masse critique de volonté politique sera atteinte », a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal Izvestia.

    Rappelons que le régime des sanctions antirusses puise ses racines dans le rattachement de la Crimée et de Sébastopol à la Russie, suite à un référendum qui s'est tenu en mars 2014, où plus de 90 % des habitants ont voté pour le rattachement à la Russie.

    La Russie a riposté en frappant d'embargo, en août 2014, plusieurs denrées alimentaires, notamment les produits laitiers, la viande, les fruits et légumes en provenance de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège. Le 15 décembre, l'UE a prolongé de 6 mois les sanctions contre la Russie. Peu avant de quitter son poste, le Président sortant américain Barack Obama les a également prolongées jusqu'en mars 2018.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Faut-il lever les sanctions antirusses? Des membres de l'UE proposent un référendum
    Des services spéciaux UE iront en Russie malgré la position de l’UE
    Pour Berlin, l’Ukraine, qui tente de rejoindre l’UE, contrevient aux valeurs européennes
    Tags:
    relations bilatérales, sanctions antirusses, Union européenne (UE), Vladimir Tchijov, Moscou, Russie, Bruxelles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik