International
URL courte
Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)
251
S'abonner

Les législatives anticipées se déroulent ce jeudi 8 juin au Royaume-Uni sur l’initiative de la Première ministre britannique Theresa May qui entend renforcer les positions des conservateurs. Toutefois, selon un sondage réalisé à la veille du vote, beaucoup d’électeurs sont plutôt hostiles aux conservateurs.

Un grand nombre des Britanniques, qui se rendent aux urnes ce jeudi pour élire leurs représentants à la Chambre des communes, soutiendraient l'alliance formée par les travaillistes, les libéraux-démocrates et les verts pour éjecter le parti conservateur du gouvernement, selon les résultats d'un sondage ORB réalisé mercredi dernier pour le journal The Independent.

58 % des sondés estiment que les travaillistes, les libéraux-démocrates et les verts devraient former « une alliance progressiste » lors des élections pour former une opposition plus efficace face aux Tories. 42 % ne sont pas d'accord avec cette idée.

Quelque 78 % des personnes ayant voté pour les travaillistes en 2015 soutiennent l'idée d'une alliance « tout sauf Theresa May », tout comme 65 % des sympathisants des libéraux-démocrates et 88 % des partisans du Parti national écossais (SNP). Fait étonnant, 38 % des personnes qui ont soutenu les Tories en 2015 appuient aussi cette idée.

Les femmes sont plus favorables à une alliance progressiste que les hommes (63% contre 54 %). L'Alliance a plus de sympathisant chez les jeunes de moins de 34 ans (70 %) que chez les personnes âgées de plus de 65 ans (40 %).

73 % de ceux qui ont voté contre Brexit lors du référendum de 2016 et seuls 47 % des pro-Brexit soutiennent une alliance anti-Theresa May.

D'après le journal The Independent, les appels à une alliance anti-Tory lors des prochaines élections devraient augmenter si les conservateurs gagnent les législatives anticipées du 8 juin.

Ce jeudi, les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 locales (08h00, heure de Paris) et fermeront à 22h00 (23h00 heure de Paris). Des mesures de sécurité « hautement flexibles » ont été prévues à Londres pour permettre de déployer au plus vite des forces policières cinq jours après un attentat qui a fait huit morts dans la capitale britannique.

Dossier:
Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)

Lire aussi:

Royaume-Uni: à la veille des législatives, le vent tourne au sein de l'opinion publique
À la veille des élections UK, le leader des travaillistes appelle à la démission de May
Johnson pourrait garder son poste au gouvernement UK après les élections
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
élections législatives, sondage, législatives britanniques 2017, The Independent, Theresa May, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook