Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton

    Les internautes s’insurgent contre «l’esclavage» pratiqué par Hillary Clinton

    © AP Photo/ Patrick Semansky
    International
    URL courte
    175789333

    Les internautes ont vivement critiqué Hillary Clinton, et pour cause: l'ancienne candidate à la présidentielle américaine a fait travailler des prisonniers noirs dans sa maison de campagne, dans l'Arkansas, à l’époque où son mari était gouverneur de cet État.

    Jeanette Jing, partisane de Bernie Sanders, a récemment publié sur Twitter les extraits tirés du livre de Hillary Clinton Il faut tout un village pour élever un enfant (It Takes a Village), où l'ancienne candidate à la présidentielle américaine raconte comment elle a utilisé le travail de prisonniers noirs dans sa maison de campagne, indique le Washington Free Beacon. Ses postes ont provoqué un tollé sur Internet.

    « Quand nous sommes arrivés, on m'a dit qu'utiliser des prisonniers pour travailler dans la maison du gouverneur était une vieille tradition, afin de réduire les dépenses », a écrit Mme Clinton dans son livre.

    Selon certains utilisateurs, Hillary Clinton a en fait eu recours à l'esclavage.

    « Regardez, Hillary Clinton est-elle parfaite? Pas du tout! Sa guerre en Libye a conduit à des marchés aux esclaves? Oui. A-t-elle utilisé le travail d'esclaves dans sa propre maison? De nouveau, oui », indique Sam Kriss.

    « Les réseaux sociaux sont inondés de différents passages tirés du livre de Hillary Clinton de 1996 sur l'utilisation du travail d'esclaves dans la maison du gouverneur, dans l'Arkansas. Quelle honte! », écrit le journaliste Christian Christensen.

    Pourtant une conclusion décevante à ce sujet a été faite par Samuel Sinyangwe, militant, analyste politique et leader du mouvement contre la brutalité policière Campagne Zero.

    « 2016 était un choix entre une femme blanche qui a bénéficié du travail de prisonniers noirs et un homme blanc qui faisait campagne pour jeter les Noirs en prison ».

    Lire aussi:

    Hillary Clinton soupçonnée de corruption
    Le Sénat US ouvre une enquête sur Hillary Clinton
    Tags:
    esclavage, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik