International
URL courte
Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)
613
S'abonner

La composition du nouveau cabinet britannique sera bientôt annoncée. Se référant à des sources au sein de la chancellerie du Premier ministre du pays, les médias annoncent que les ministres clé préserveront leurs portefeuilles. Toutefois, il n'est pas à exclure que l'actuel chef de la diplomatie soit l'adjoint de Theresa May.

Les principaux ministres du cabinet britannique, dont le chef de la diplomatie Boris Johnson, préserveront leurs postes au sein du futur gouvernement de Theresa May, ont annoncé les chaînes de télévision britanniques, se référant à des sources au sein de la chancellerie du Premier ministre.

Cependant, comme l'avait plus tôt écrit le Telegraph, M. Johnson a des chances de devenir vice-Premier ministre au sein du nouveau gouvernement, dont la composition sera prochainement dévoilée.

Le journal note qu'avant les législatives les partisans politiques de Boris Johnson, une des principales figures du Brexit, craignaient pour son avenir en tant que chef de la diplomatie britannique. Ainsi, une victoire décisive de Theresa May aurait permis à cette dernière de « vendre » le Brexit en solo.

Or, l'annonce des résultats des législatives anticipées a changé la donne, lit-on dans le Telegraph. Boris Johnson représente désormais une menace pour Theresa May et a toute les chances de devenir le chef des conservateurs. Selon les informations de l'édition, Johnson conservera au moins son poste actuel, mais a des chances de devenir vice-Premier ministre de May.

Aucune formation politique n'est parvenue à obtenir la majorité absolue de 326 sièges à l'issue des élections législatives anticipées de jeudi. D'après les derniers résultats, encore provisoires, sur un total de 650 sièges, le Parti conservateur obtient 315 mandats, le Parti travailliste 261, les Libéraux-démocrates 12, le Parti national écossais (SNP) 34 et les Verts un siège.

Dossier:
Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)

Lire aussi:

Royaume-Uni: le pari perdu de May affaiblit la livre sterling
Royaume-Uni: taux de participation aux élections le plus élevé depuis 25 ans
Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Tags:
poste, élections législatives, Boris Johnson, Theresa May, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook