Ecoutez Radio Sputnik
    Al-Tanf

    Washington salue les efforts russes dans le sud de la Syrie

    © AP Photo/ Hammurabi's Justice News
    International
    URL courte
    11231

    Le Pentagone a reconnu le rôle joué par la Russie dans la réduction des tensions suite à la destruction d'un drone des forces pro-Assad par l'armée US, en Syrie.

    La Russie a « beaucoup aidé » à atténuer les tensions dans la zone de la ville d'At-Tanf, dans le sud de la Syrie, a annoncé vendredi le porte-parole du Pentagone Jeff Davis.

    Jeudi 8 juin, les militaires américains ont descendu un drone des milices pro-gouvernementales dans la région d'At-Tanf. Selon M. Davis, suite à cet incident, la Russie a aidé à calmer la situation sur le terrain en avertissant les forces pro-Assad des préoccupations américaines concernant leurs déplacements.

    Avions de la coalition internationale en Syrie
    © REUTERS/ U.S. Air Force/Senior Airman Matthew Bruch/Handout
    Toujours d'après le porte-parole, « de nombreux entretiens » ont eu lieu entre militaires russes et américains, y compris « au niveau supérieur ».

    Auparavant, la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis avait porté plusieurs frappes contre les forces progouvernementales syriennes près d'At-Tanf, non loin de la frontière avec la Jordanie.

    Le vice-chef de la diplomatie russe Sergueï Riabkov avait qualifié ces raids de « violation du droit international ».

    « Les motivations que nous entendons de la part du commandement central des Forces armées américaines sont douteuses, pour ne pas en dire plus », avait déclaré M. Riabkov.

    Lire aussi:

    Damas qualifie les frappes de la coalition d'illégitimes
    Damas appelle la coalition US à cesser de bombarder les militaires syriens
    Damas confirme la frappe de la coalition contre un site gouvernemental à At-Tanf
    Tags:
    crise syrienne, coalition, frappe aérienne, Pentagone, Jeff Davis, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik