International
URL courte
5118
S'abonner

Le chef du gouvernement hébreu appelle les Nations unies à démanteler son agence d'aide aux réfugiés palestiniens qu'il accuse d'être «anti-israélienne».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exhorté dimanche l'Onu à démanteler son agence d'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA), lit-on dans un communiqué de son bureau.

Selon M. Netanyahu, il avait présenté cette proposition à la représentante des États-Unis à l'Onu Nikki Haley lors de sa visite en Israël la semaine dernière.

« Je lui ai dit que le moment est venu pour les Nations unies de reconsidérer le maintien de l'UNRWA », a fait savoir le chef du gouvernement hébreu, reprochant à l'agence concernée « une forte hostilité à l'égard d'Israël ».

Pour lui, l'existence de l'UNRWA « perpétue et ne résout pas le problème des réfugiés palestiniens ». « C'est pourquoi il est temps de démanteler l'UNRWA et de fusionner ses activités avec celles du HCR », conclut M. Netanyahu.

En décembre dernier, l'Assemblée générale a prolongé de trois ans le mandat de l'UNRWA, qui gère des centaines d'écoles accueillant des enfants palestiniens, distribue de l'aide et offre des services sociaux.

Lire aussi:

Israël refuse de négocier avec les détenus palestiniens en grève de la faim
Israël refuse un visa à Human Rights Watch, l’accusant de «propagande palestinienne»
Un Palestinien tué pour avoir percuté un arrêt de bus
Pass sanitaire: Bilan après la première semaine de mise en application
Tags:
réfugiés palestiniens, aide, ONU, UNRWA, Benjamin Netanyahou, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook