International
URL courte
1317
S'abonner

Le créateur de l'application Telegram a révélé que des agences gouvernementales US avaient tenté de soudoyer ses développeurs.

Des employés d'agences gouvernementales américaines ont offert des pots de vin aux développeurs du service de messagerie Telegram, affirme son père fondateur Pavel Dourov.

« Lors de notre visite d'une semaine aux États-Unis l'année dernière, des employés d'agences US ont à deux reprises tenté de soudoyer nos développeurs + pressions du FBI sur moi », a fait savoir M. Dourov sur son compte Twitter.

« Ce serait naïf de croire qu'il est possible de gérer une appli cryptée aux États-Unis », conclut l'informaticien.

Telegram Messenger est une application de messagerie sécurisée hébergée sur le cloud, créée en 2013 par les frères Nikolaï et Pavel Dourov. Elle est considérée comme l'une des applications de messagerie grand public les plus sûres. Certaines conversations sur Telegram sont en effet chiffrées de bout en bout, ce qui les rend indéchiffrables par quiconque n'ayant pas le portable de l'émetteur ou du destinataire du message.

En mai dernier, le directeur d'Europol Rob Wainwright a reproché à Telegram de s'abstenir de coopérer avec les services de sécurité de l'Union européenne dans la lutte contre le terrorisme.

Lire aussi:

Attentat de Rouen: les deux djihadistes se sont rencontrés sur Telegram
Aussitôt Telegram et Whatsapp décryptés, tout le monde sera sauvé?
Quand le créateur de Telegram tacle le PDG d’Apple
Le FSB décrypte les échanges privés de terroristes sur Telegram
Tags:
service de messagerie, application, décryptage, Telegram, Pavel Dourov, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook