International
URL courte
5541
S'abonner

Les interceptions de bombardiers américains par les chasseurs russes sont effectuées de façon professionnelle sans présenter aucune menace pour les deux parties, selon le lieutenant-général Richard Clark, commandant de la troisième armée aérienne des Forces aériennes des États-Unis.

Le commandant de la troisième armée aérienne américaine, le lieutenant-général Richard Clark, a apprécié le grand professionnalisme des pilotes de l'Armée de l'air russe. Il a souligné que les chasseurs russes interceptaient les avions américains en toute sécurité et qu'ils ne constituaient aucun danger pour les deux parties.

« Quant aux interceptions de nos bombardiers par des chasseurs, elles ont été réalisées en toute sécurité et de façon professionnelle. Elles n'ont présenté de menace ni pour nos bombardiers ni pour leurs chasseurs. Les interceptions sont une pratique courante dans les eaux internationales. Nos pilotes sont préparés à ce genre d'interceptions et les pilotes russes le sont également », a expliqué M. Clark, lundi, lors d'un point de presse à Fairford (le Royaume-Uni).

Auparavant, le ministère russe de la Défense a signalé que le 6 juin, un chasseur russe Su-27 avait intercepté et accompagné un bombardier américain B-52 qui avait survolé le littoral russe en mer Baltique.

Le département US de la Défense, a à son tour publié sur son compte Twitter des images de l'interception de bombardiers américains par un avion de chasse russe au-dessus de la mer Baltique. Sur les photos on peut voir un chasseur russe Su-27 en train d'accompagner un groupe d'avions américains, dont un bombardier B-52, deux bombardiers supersoniques B-1B Lancer, ainsi qu'un avion ravitailleur KC-135R. Selon le porte-parole du Pentagone, Jeff Davis, l'interception a été réalisée « d'une manière sûre », l'incident n'ayant pas suscité de préoccupations à Washington.

Lire aussi:

L’armée russe a détecté plus de 2.000 avions de combat étrangers en 2016
Un chasseur russe intercepte un avion norvégien près de la frontière russe
Mer Baltique: un Su-27 russe intercepte et reconduit un B-52 américain
Interception d’un missile «nord-coréen»: un bluff des USA selon Pyongyang
Tags:
Russie, États-Unis, mer Baltique, Armée de l'air russe, Su-27, B-52, interception, professionnalisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook