International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
38467
S'abonner

Les sénateurs américains ont voté pour un projet de loi sanctionnant l’Iran pour son programme balistique et prévoyant l’élargissement des sanctions contre la Russie.

Le Sénat américain a approuvé mercredi un projet de loi qui propose de durcir les sanctions visant la Russie dans le cadre d'un amendement de Mark Crapo concernant les sanctions contre l'Iran.

Le texte propose de réduire la durée de financement des banques russes, qui sont déjà visées par les sanctions américaines, de 90 à 14 jours, et celle des compagnies pétrogazières russes à 30 jours. En outre, le document interdit au Président américain Donald Trump de lever les restrictions sans le feu vert du Sénat.

Le ministre américain des Finances doit présenter un rapport sur les conséquences des sanctions pour la dette nationale de la Russie dans les 180 jours suivant l'entrée en vigueur de l'amendement.

Ce document sera soumis à la Chambre des représentants du Congrès et au Président en cas d'adoption par le parlement.

Moscou avait antérieurement prévenu que le projet des sénateurs américains de durcir les sanctions et d'entraver le fonctionnement des banques et des compagnies pétrogazières russes risquait de provoquer une crise des sanctions. Le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov a également noté que ce n'était pas le chemin qu'entendait emprunter la Russie.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Casse-tête US : Washington veut des sanctions antirusses tout en dialoguant avec Moscou
Sanctions antirusses: une partie du jeu politique américain
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Deux Algériens ligotent et menacent d’égorger un camarade à Brest pour extorquer son argent
Tags:
sanctions, sanctions antirusses, Iran, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook