International
URL courte
6401
S'abonner

Pékin a temporairement interdit à la compagnie aérienne Emirates de desservir de nouvelles destinations ou d’utiliser de nouveaux avions en Chine suite à des violations du régime des vols commises dans l’espace aérien chinois.

La direction chinoise de l'aviation civile a sanctionné Emirates, compagnie aérienne des Emirats arabes unis, annonce l'agence Xinhua. Selon elle, la compagnie basée à Dubaï ne peut plus se doter de nouveaux avions ou lancer de nouvelles dessertes sur le territoire chinois.

La Chine a pris cette décision après avoir relevé deux infractions au régime des vols. Un avion d'Emirates a notamment volé à une altitude erronée au-dessus de la ville d'Urumqi, au nord-ouest de la Chine, en avril dernier. Un autre appareil a temporairement perdu contact avec le contrôle aérien le 18 mai.

L'interdiction sera maintenue pendant les six prochains mois. En outre, la compagnie émiratie devra payer une amende de 3 800 euros.

Lire aussi:

La mer de Chine méridionale, nouvelle pomme de discorde ente Pékin et Washington
La Chine met au point un navire-assassin
Mer de Chine méridionale: le Pentagone prédit un désaccord avec Pékin
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
compagnie aérienne, vol, sanctions, Emirates Airlines, Pékin, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook