Ecoutez Radio Sputnik
    Aviation russe en Syrie

    L’armée de l’air russe élimine deux chefs de guerre de Daech en Syrie

    © Photo. Russian Defense Ministry
    International
    URL courte
    221060

    L’aviation russe en Syrie a éliminé du 6 au 8 juin deux chefs de Daech ainsi que 180 terroristes qui ont tenté de pénétrer dans la ville de Deir ez-Zor.

    Début juin, l'aviation russe a effectué une série de frappes sur les positions de Daech en Syrie, éliminant deux chefs de guerre, a annoncé samedi le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

    «Début juin, les troupes russes en Syrie ont établi, à l’aide de drones, que l’organisation terroriste Daech préparait une tentative de briser les lignes de défense des troupes de l’armée syrienne bloquées dans la ville de Deir ez-Zor. Suites aux frappes menées du 6 au 8 juin par les Forces aérospatiales russes en Syrie, ont été éliminés les chefs de guerre Oumar al-Belgiki et Abou Yassin al-Masri», précise le ministère dans son communiqué.

    En outre, quelque 180 membres de cette organisation terroriste ont été abattus, précise la source.

    Rappelons que vendredi a été annoncé que, dans la nuit du 27 au 28 mai, des chasseurs russes Su-35 et Su-34 avaient bombardé un poste de commandement dans la banlieue sud de la ville syrienne de Raqqa, où étaient réunis des chefs haut placés de Daech. L'attaque des militaires russes a tué plusieurs de ces chefs ainsi que près de 330 djihadistes. Le numéro un du groupe terroriste Abou Bakr Al-Baghdadi pouvait se trouver également dans les locaux bombardés, l'information étant toutefois en cours de vérification.

    Lire aussi:

    Les terroristes de Daech veulent «créer un califat islamique en Asie du Sud-Est»
    Ministère russe de la Défense: la photo de l’attaque qui aurait tué le chef de Daech
    L'armée syrienne vient à bout de Daech dans le triangle d'Arak (vidéo)
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Tags:
    élimination, terrorisme, Troupes aérospatiales de Russie, ministère russe de la Défense, Etat islamique, Deir ez-Zor, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik