International
URL courte
Situation en Syrie (été 2017) (114)
691381
S'abonner

Bénéficiant du soutien de l'artillerie turque, des combattants du groupe radical Ahrar al-Cham ont progressé dans la zone d'Afrin dans le nord de la Syrie.

Des groupes radicaux épaulés par l'armée turque sont passés à l'offensive au nord de la ville d'Afrin dans la province syrienne d'Alep, a annoncé à Sputnik une source au sein de milices kurdes.

«Les forces turques et les combattants qu'elles soutiennent ont avancé d'un kilomètre à l'intérieur du territoire syrien au nord d'Afrin. Leur progression est soutenue par l'artillerie de l'armée turque», a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, les localités kurdes situées aux alentours d'Afrin subissent des tirs de l'artillerie turque «depuis au moins six jours consécutifs». Dans le même temps, les combattants du groupe radical Ahrar al-Cham tentent de s'emparer d'hauteurs stratégiques dans la région concernée.

Située dans le nord de la province d'Alep, la ville d'Afrin est peuplée en majorité par les Kurdes et se trouve à une vingtaine de kilomètres de la ville d'Azaz proche de la frontière turque et contrôlée par les groupes radicaux.

Dossier:
Situation en Syrie (été 2017) (114)

Lire aussi:

La Turquie insiste pour la création d’une zone de sécurité au nord de la Syrie
«En Syrie, la Turquie s’est enlisée dans la tourbière d’al-Bab»
La Turquie frappe des positions kurdes en Syrie et en Irak, des morts
La Turquie mène une offensive contre la milice kurde dans le nord de la Syrie
Tags:
progression, islamistes, combat, crise syrienne, Kurdes, Ahrar al-Sham (Libres du Sham), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook