International
URL courte
9226
S'abonner

Selon Pyongyang, des employés d'agences de renseignement américains ont saisi une valise diplomatique de la délégation nord-coréenne aux États-Unis.

La Corée du Nord a accusé dimanche les autorités américaines d'avoir agressé ses diplomates à l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York et d'avoir confisqué leur valise diplomatique.

D'après un communiqué diffusé par le ministère nord-coréen des Affaires étrangères, des officiels américains ont saisi la valise diplomatique des diplomates qui s'apprêtaient à rentrer chez eux après avoir pris part à la réunion des pays signataires de la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

«Comme les diplomates résistaient avec vigueur, ils ont confisqué la valise diplomatique, faisant usage de violence physique», affirme le ministère.

Pour la Corée du Nord, il s'agit d'«une violation de la souveraineté» et d'une «provocation malicieuse». Pyongyang a demandé à Washington de fournir des explications sur l'incident.

 

Lire aussi:

Pyongyang refuse de se plier aux nouvelles sanctions de l'Onu
Pyongyang prend pour un bluff les allégations de Trump sur les négociations de paix
Médias nord-coréens: les USA s'apprêteraient à attaquer Pyongyang
Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Tags:
valises, diplomates, aéroport, agression, aéroport international John F. Kennedy (New York), Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook