Ecoutez Radio Sputnik
    «L'enfer sur terre»: ce qu’est devenue Alep après 4ans sous le joug terroriste (Vidéo)

    «L'enfer sur terre»: ce qu’est devenue Alep après 4ans sous le joug terroriste (Vidéo)

    © REUTERS / Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    12320
    S'abonner

    Si vous voulez voir ce qui est arrivé à la ville syrienne d’Alep, prenez un peu de temps pour regarder ces images terribles de destructions qui ressemblent à l’apocalypse sur terre. Autrefois la belle ville de Syrie, elle n’est maintenant qu’un champ de ruines, mais totalement libérée des terroristes.

    Des images de la ville d'Alep, tournées à l'aide d'un quadrirotor, montrent ce qu'est devenue la plus grande ville syrienne. Suite aux combats permanents entre les parties en conflit et les destructions des terroristes, la ville est en ruines. La vidéo a été réalisée par la chaîne de télévision russe Zvezda et a été publiée dimanche 18 juin sur son site Internet.

    «Si vous voulez savoir à quoi ressemble l'enfer sur terre et bien voilà! C'est ce que les terroristes ont fait de la perle de la Syrie», a noté le correspondant de Zvezda, Alexeï Egorov, en commentant les images de l'observation aérienne.

    Toutefois, malgré les destructions, environ deux millions de personnes continuent de vivre dans cette ville du nord de la Syrie. Et bien que les terroristes aient été expulsés, nombreux sont les habitants qui ont peur de retourner dans certains quartiers d'Alep. Les bâtiments éventrés peuvent s'effondrer à tout moment, de plus des mines et des engins improvisés restent cachés un peu partout. Les militaires russes mènent des opérations de déminage et la police militaire patrouille en permanence dans la ville.

    Alep, qui était sous le contrôle de groupes terroristes, notamment le Front Al-Nosra, depuis juillet 2012, a été complètement libérée des djihadistes au cours d'une opération longue et complexe. Les terroristes ont été délogés des derniers quartiers occupés d'Alep le 22 décembre par les forces gouvernementales syriennes, soutenues par l'aviation russe.

    Lire aussi:

    «Les radicaux soutenus par la Turquie avancent dans la région d'Alep»
    La Russie livre en Syrie des médicaments pour les enfants atteints de cancer
    «Symbole du martyre d’Alep»: CNN doit «trouver la force» de faire un démenti
    Un policier militaire russe décrit les conditions de sa mission à Alep
    Tags:
    libération, terrorisme, territoires libérés, ancienne ville, Front al-Nosra, chaîne de TV Zvezda, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik