Ecoutez Radio Sputnik
    réfugiés

    La Russie, cinquième pays d’Europe à accueillir des réfugiés

    © Sputnik. Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    588559

    Le nombre de personnes déplacées dans le monde bat de nouveaux records, selon l’Onu. La Russie se classe dans le top-5 des pays européens qui accueillent le plus de réfugiés.

    La Russie occupe la cinquième place pour le nombre de réfugiés accueillis, lit-on dans un rapport intitulé «Tendances mondiales: déplacements forcés en 2016», de l'UNHCR, l'Agence des Nations unies pour les réfugiés.

    Selon l'organisation, 228.990 personnes jouissant du statut de réfugié se trouvent dans le pays. Il s'agit du cinquième résultat parmi les pays européens, après la Turquie (près de 2,9 millions de personnes), l'Allemagne (669.000), la France (304.000) et la Suède (230.000).

    La Turquie bat tous les records en la matière, parmi tous les pays du monde. Elle est suivie par le Pakistan (1,4 millions de réfugiés) et le Liban (1 million).

    L'Onu fait état d'un nombre record de réfugiés en 2016: 22,5 millions de personnes. Le nombre de personnes déplacées a également battu un record, se chiffrant à 65,6 millions.

    La majorité des réfugiés (84%) sous le mandat de l'UNHCR ont été accueillis par des pays en développement.

     

    Lire aussi:

    Déplacés: le monde bat un triste record
    150.000 déplacés suite à l'opération de la coalition à Mossoul
    Une parente d’Assad parmi les réfugiés syriens résidant en Allemagne
    Accueil de réfugiés: Bruxelles pas en droit de sanctionner la Pologne

    Lire aussi:

    65,6 millions de déplacés en 2016 suite à des conflits
    Barcelone: 300.000 participants à une marche pour l’accueil des réfugiés
    La Pologne a déjà enregistré plus d'un million de réfugiés ukrainiens
    Réfugiés: la Turquie sommée de présenter à l'UE des projets «concrets»
    Trump gèle le programme d’accueil des réfugiés
    Tags:
    crise migratoire, réfugiés, L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik