Ecoutez Radio Sputnik
    Su-22 syrien

    Su-22 syrien abattu: l'Onu redoute une escalade du conflit

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    Su-22 syrien abattu dans la province de Raqqa (10)
    213082422

    Le porte-parole du secrétaire général de l'Onu a mis en garde contre une escalade du conflit en Syrie suite à la destruction d'un avion militaire syrien par la coalition anti-Daech.

    L'Onu ne dispose pas d'informations détaillées quant à la destruction d'un Su-22 syrien par la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis, mais exprime ses préoccupations face à une éventuelle escalade de la crise, a déclaré le porte-parole du secrétaire général des Nations unies Stéphane Dujarric.

    «Nous sommes profondément préoccupés par le risque de possibles bavures et l'éventuelle escalade du conflit syrien. Nous considérons que ce risque augmente lorsque la lutte contre Daech et d'autres groupes terroristes ne correspond pas à l'idée de résolution politique globale de la crise en Syrie», a indiqué le responsable devant les journalistes.

    La coalition internationale anti-Daech dirigée par les États-Unis a confirmé que son avion avait abattu dimanche un Su-22 syrien dans la province de Raqqa (nord). Selon la coalition, l'avion de l'armée syrienne effectuait des frappes contre les Forces démocratiques syriennes soutenues par Washington.

    Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a qualifié la destruction du Su-22 syrien d'"acte d'agression" qui bénéficiait aux terroristes opérant dans le pays.

     

    Dossier:
    Su-22 syrien abattu dans la province de Raqqa (10)

    Lire aussi:

    Su-22 syrien abattu: agression et aide aux terroristes, selon Moscou
    Su-22 syrien abattu: «guerre limitée» des USA contre la Syrie, selon le sénateur Pouchkov
    Tags:
    escalade, crise syrienne, avions militaires, Su-22, Forces démocratiques syriennes, coalition anti-Daech, Stéphane Dujarric, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik