Ecoutez Radio Sputnik
    Sur les lieux du drame

    Un groupe affilié à Al-Qaïda revendique l'attaque au Mali

    © AFP 2017 Habibou Kouyate
    International
    URL courte
    130313

    Des extrémistes affiliés à Al-Qaïda ont revendiqué l'attaque contre l'hôtel malien Kangaba qui a fait cinq victimes, selon un bilan révisé.

    Un groupe extrémiste affilié à la nébuleuse Al-Qaïda a revendiqué l'attaque contre un lieu de villégiature près de Bamako, au Mali, perpétrée dimanche, a annoncé le centre américain de surveillance des sites djihadistes SITE.

    D'après la source, c'est Nosrat al-Islam wal-Mouslimin (Le Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans, organisation militaire et terroriste d'idéologie salafiste), qui a revendiqué l'attaque.

    L'hôtel malien Kangaba, prisé des expatriés occidentaux, a été pris pour cible dimanche soir par des hommes armés. Des coups de feu ont été entendus et des dizaines de personnes ont été prises en otage.

    Selon le dernier bilan fourni par les autorités maliennes, quatre civils dont une Franco-gabonaise, et un militaire malien ont été tués dans l'attaque, au cours de laquelle trois assaillants ont également été tués.

    Une source militaire a déclaré à Sputnik que l'attaque aurait été perpétrée par six hommes dont deux auraient été abattus. Quatre des assaillants seraient d'origine malienne.

    Lire aussi:

    Attentat dans un hôtel au Mali: au moins 4 morts, un Français porté disparu
    Attaque dans un hôtel de luxe au Mali: une prise d'otages, des coups de feu entendus
    Deux morts dont une Française dans l'attaque d'un hôtel au Mali
    Tags:
    revendications, attaque, terrorisme, Al-Qaïda, Centre américain de surveillance des sites djihadistes (SITE), Bamako, Mali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik