Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion P-8A Poseidon

    Deux avions US ont survolé la zone de tirs des navires russes en Méditerranée

    © REUTERS / Darrin Zammit Lupi
    International
    URL courte
    15454
    S'abonner

    Un sous-marin et deux frégates russes ont tiré vendredi des missiles Kalibr contre les positions de Daech en Syrie. Deux avions US ont surveillé le secteur de la Méditerranée où se trouvent les bâtiments de guerre russes.

    Deux avions-espions américains ont surveillé vendredi la zone de la Méditerranée d'où les navires russes ont tiré des missiles Kalibr contre les positions des terroristes en Syrie, ont annoncé les sites occidentaux qui contrôlent les vols d'avions militaires dans le monde. 

    Un avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine américain Boeing P-8A Poseidon, immatriculé 168853, qui a décollé depuis la base de Sigonella, en Sicile, a surveille la région au large de la Syrie, qui est fermée à la navigation maritime et aérienne en raison des tirs de missiles effectués par la Marine russe programmés pour les 23, 28 et 30 juin.

    Vendredi matin, un autre avion Boeing P-8A Poseidon, immatriculé 188852, a longtemps patrouillé dans la même région d'où les frégates russes Amiral Essen et Amiral Grigorovitch, ainsi que le sous-marin Krasnodar ont tiré vendredi six missiles de croisière contre des positions de Daech en Syrie. L'avion américain a volé autour de la zone interdite à l'altitude de 8.000 mètres.

    En plus, un avion stratégique américain Boeing RC-135W a réalisé vendredi une nouvelle mission de reconnaissance près des frontières maritimes de la région russe de Kaliningrad, enclavée entre la Lituanie et la Pologne. L'avion immatriculé 62-4138 au nom de code VELVA51, qui a décollé depuis la base aérienne britannique de Mildenhall, a passé plusieurs heures au-dessus des eaux internationales de la Baltique. L'avion-espion s'approchait parfois de la côte russe à une distance de 60 km. Selon les sites occidentaux, les militaires russes ont envoyé un chasseur Su-27 pour intercepter l'avion américain.

    Lire aussi:

    Un avion-espion US rebrousse chemin après une rencontre avec un chasseur russe Su-30
    Un avion-espion américain s'approche d'un porte-avions russe en Méditerranée
    Tags:
    Boeing P-8 Poseidon, vol de reconnaissance, espionnage, Boeing RC-135W, Méditerranée, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik