International
URL courte
Incendie de la Grenfell Tower à Londres (15)
103
S'abonner

Après le dramatique incendie de la Grenfell Tower, les autorités britanniques ont pris la décision de vérifier la sécurité des immeubles d'habitation du pays. Il s'avère que 27 autrestours d’habitation ne respectent pas les normes anti-incendie.

Vingt-sept tours d’habitation situées à Londres, Manchester, Plymouth et dans d'autres villes britanniques ne respectent pas les normes anti-incendie, a déclaré samedi le gouvernement du pays à l’issue d’une inspection des immeubles lancée suite à l'incendie de la Grenfell Tower qui avait fait 79 morts à Londres.

Vendredi, près de 4.000 habitants de Londres ont dû être évacués de cinq tours au nord de Londres, les pompiers ayant estimé qu'ils ne pouvaient pas continuer d'y résider. Selon un représentant du gouvernement, il est important de résoudre la situation et de décider des démarches à adopter avec les habitants évacués.

Un incendie monstre a ravagé dans la nuit du 13 au 14 juin la tour Grenfell à Londres, tuant 79 personnes, selon le dernier bilan de la police.

D'après les pompiers, environ 120 familles auraient été touchées par l'incendie. Près de 600 habitants de l'édifice ont été hébergés dans des centres sociaux locaux, des mosquées et des églises.

Une semaine après le drame, Scotland Yard a conclu que le feu n'avait pas été allumé volontairement et que les plaques d'isolation l'immeuble ne répondaient pas aux normes anti-incendie. L'incendie est parti d'un réfrigérateur défaillant, a annoncé Fiona McCormack, commissaire de la police londonienne.

Dossier:
Incendie de la Grenfell Tower à Londres (15)

Lire aussi:

Londres: la police révèle la cause de l’incendie de la tour Grenfell
Incendie de Londres: 65 personnes toujours portées disparues
Incendie de Londres: il attrape un bébé jeté par la fenêtre d’une tour en flammes
Un incendie monstre ravage un immeuble de 30 étages à Londres (vidéo)
Tags:
tour, immeuble, sécurité, Grenfell Tower, Manchester, Plymouth, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook