Ecoutez Radio Sputnik
    L'Otan

    Selon un ancien officier du renseignement russe, l'Otan voulait démembrer la Russie

    © REUTERS / Francois Lenoir
    International
    URL courte
    327107

    Suite à la chute de l'URSS, l'Alliance atlantique envisageait de diviser le territoire russe en plusieurs parties, a raconté un ancien agent illégal russe dans une interview à la chaîne Rossiya 1.

    Un ancien officier du renseignement russe, qui a pu obtenir à l'époque des documents top secrets de l'Otan, a dévoilé qu'après la chute de l'Union soviétique l'Otan avait planifié le démembrement du territoire russe. Cette interview a été diffusée par la chaîne Rossiya 1 à l'occasion de 95e anniversaire de la Direction S (Service des agents illégaux) qui fait partie du Service du renseignement extérieur de la Fédération de Russie (SVR).

    Selon lui, l'effondrement de l'URSS n'était que la première étape de la destruction de la Russie.

    «Ils voulaient créer ensuite une république volgaïque du nord russe, puis une république volgaïque centrale et enfin réduire le territoire de la Russie à la taille de la principauté de Moscou», a-t-il déclaré.

    «Les documents qui le confirment se trouvent dans les archives du Service du renseignement extérieur», a conclu l'ancien agent secret.

    Le visage de l'ancien agent secret n'a pas été dévoilé tout comme son nom qui a été changé pour l'interview en Pavel Andréevitch ce qui évoque le personnage principal du téléfilm soviétique Adjudant de son Excellence, consacré à un agent de la Tcheka infiltré dans l'état-major des Armées blanches lors de la guerre civile russe.

    Lire aussi:

    Incident entre Marines française et chinoise dans le détroit de Taïwan
    La France réagit suite à l’incident avec la Marine chinoise dans le détroit de Taïwan
    Les CRS devant escorter Marlène Schiappa et Laurent Nuñez feraient massivement défection
    Tags:
    Service de renseignement extérieur de Russie (SVR), OTAN, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik