Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion US décolle pour une mission

    La coalition dirigée par Washington élargit son champ d’action en Syrie

    © AP Photo / Marko Drobnjakovic
    International
    URL courte
    1557112
    S'abonner

    Le champ d’action de la coalition internationale, qui poursuit ses raids en Syrie, a été élargi à Palmyre et aux régions de l’est et du nord-est du pays.

    Ces deux derniers jours, les avions de la coalition internationale dirigée par les États-Unis ont de nouveau élargi leur champ d'action en Syrie, d'après les rapports de la coalition.

    Les frappes effectuées les 20 et 21 juin n'ont visé que la région de Raqqa, la capitale autoproclamée du groupe terroriste Daech, en Syrie. Le 22 juin, les noms des régions d'Abou Kamal (est), de Deir ez-Zor (nord-est), ainsi que de Palmyre ont réapparu dans les informations sur les missions réalisées par l'aviation de la coalition. En plus, le nombre de vols a presque doublé pour dépasser 30 par jour.

    Le rapport du 23 juin confirme cette tendance. Les raids de la coalition ont visé Abou Kamal, Deir ez-Zor, Raqqa, les régions d'Al-Chaddadeh et d'Hassaké, dans le nord-est du pays.

    Le commandement de la coalition a annoncé en juin son intention de «redéployer» ses avions suite à la décision du ministère russe de la Défense de suspendre les contacts avec les États-Unis dans le cadre du mémorandum destiné à éviter les incidents aériens dans le ciel syrien.

    Le 18 juin, un Su-22 de l'armée gouvernementale syrienne a été abattu au sud de la ville syrienne de Raqqa par les forces de la coalition alors que l'appareil était en mission contre Daech. Selon la coalition, le Su-22 a largué des bombes près des positions des Forces démocratiques syriennes (FDS) composées principalement de Kurdes.

    Le 19 juin, le ministère russe de la Défense a déclaré que tous les aéronefs, y compris les avions et les drones de la coalition, détectés à l'ouest de l'Euphrate seront pris pour cible par les moyens de lutte antiaérienne russe aériens et terrestres dans la zone d'opération militaire de l'aviation russe dans le ciel syrien. Par ailleurs, la Russie a décidé de cesser de coopérer avec la partie américaine dans le cadre du mémorandum sur la sécurité et la prévention des incidents dans le ciel syrien.

    Lire aussi:

    Lavrov: les frappes de la coalition US en Syrie portées contre les forces antiterroristes
    Les dommages causés par la coalition en Syrie comparables à ceux de Daech
    484 civils tués en Syrie et en Irak par des frappes de la coalition dirigée par les USA
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Tags:
    champ d'action, coalition anti-Daech, Deir ez-Zor, Hassaké, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik