International
URL courte
0025
S'abonner

Un producteur russe a accusé les autorités ukrainiennes de lui avoir réclamé, l'année dernière, un million de dollars afin qu'il ne soit pas inclus dans la liste des personnalités culturelles russes interdites d'entrée dans le pays.

Dans une interview à la chaîne Rossiya 24, le producteur russe de musique Iossif Prigojine a raconté qu'il avait reçu, en 2016, un appel de Kiev avec la proposition de payer un million de dollars pour ne pas être inclus dans la liste noire des personnalités culturelles qui sont interdites d'entrer sur le territoire de l'Ukraine en raison de leur prise de position politique.

«Pour eux, ce n'est qu'un business. Ils nous ont demandé un million de dollars. Si nous avions payé, nous ne serions pas sous sanctions», a-t-il déclaré.

Précédemment, le ministère ukrainien de la Culture a publié une liste noire des acteurs, chanteurs et journalistes, dont certains sont nés en Ukraine, qui, selon les autorités kiéviennes, «mettent en danger la sécurité nationale» du pays. Outre Iossif Prigojine et son épouse, la chanteuse Valeria, les noms de plus de 140 personnes figurent dans cette liste.

 

Lire aussi:

Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
Voici le moment où les détails de l’AUKUS ont été discutés à l’insu de Macron, selon le Telegraph
«Ne sous-estimez pas la réaction de Paris»: un ex-ambassadeur UK en France avertit d’une riposte française
Malgré la «crise grave» des sous-marins, Paris va continuer de suivre Washington, estime le général Gomart
Tags:
Russie, Ukraine, Kiev, Iossif Prigojine, Rossiya 24 (chaîne de télévision)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook