Ecoutez Radio Sputnik
    Les femmes enceintes américaines ont failli être autorisées… à tuer

    Les femmes enceintes américaines ont failli être autorisées… à tuer

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    2112
    S'abonner

    Les parlementaires d’un État américain ont failli autoriser les femmes enceintes à commettre des meurtres. Une erreur dans le projet de loi correspondant n’a été découverte qu’une semaine après son adoption.

    Dans l'État américain du New Hampshire, les républicains ont par mégarde adopté un projet de loi permettant aux femmes enceintes de commettre des meurtres sans encourir de poursuites pénales, relate le site Web d'information The Huffington Post.

    En cause, la formulation imprécise du texte du projet de loi concernant des exceptions à la règle générale pour les femmes enceintes souhaitant avorter après la 20e semaine de grossesse et pour leurs médecins traitant.

    Selon le texte initial, «tout acte commis par une femme enceinte ou un médecin s'acquittant de ses obligations professionnelles ne sera pas considéré comme un meurtre de second degré, un homicide involontaire ou un homicide par négligence».

    «Cette formulation du projet de loi permet aux femmes enceintes de commettre un suicide avec l'aide d'un médecin ou de commettre un meurtre sans en subir les conséquences. On n'avait pas de cette intention, mais c'est ce dont ça a l'air», a déclaré un représentant du Parti républicain lors d'une interview au journal local Concord Monitor.

    D'après The Huffington Post, le projet de loi a été approuvé par les deux chambres du Congrès et l'erreur n'a été remarquée qu'une semaine plus tard. Fort heureusement, les républicains ont corrigé le document avant qu'il ne prenne force de loi.

    Selon la journaliste de la radio du New Hampshire Paige Sutherland, qui était présente lors du débat sur les amendements au projet de loi, un ds député a appelé à «s'assurer que les femmes enceintes ne baladeraient pas en tuant des gens».

    Lire aussi:

    Religieuses enceintes à Milan? Sputnik dément cette fake news
    Des religieuses enceintes à Milan après avoir accueilli des migrants?
    Une compagnie suisse veut autoriser l'euthanasie pour les personnes âgées
    Tags:
    médecine, autorisation, enceinte, grossesse, projet de loi, meurtre, New Hampshire, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik