International
URL courte
15294
S'abonner

Selon le chef de la Central Intelligence Agency, le «culte» d’Edward Snowden et de ses adeptes contribue à faire augmenter le nombre de fuite d’informations classifiées.

Le directeur de la CIA Mike Pompeo a appelé le renseignement américain à intensifier les efforts de lutte contre les fuites d'informations classifiées, relate le MSNBC.

Les États-Unis doivent «redoubler d'efforts», selon lui. Car ces derniers temps, le nombre de fuites a connu une forte montée, boostée notamment par un «culte» de lanceurs d'alerte tels qu'Edward Snowden, mais aussi par ceux qui volent des secrets américains dans le but de se satisfaire leur ego ou de s'enrichir, estime le responsable.

Outre Edward Snowden, qui a divulgué des documents révélant un vaste programme de surveillance du gouvernement des États-Unis, WikiLeaks a récemment publié près de 8.000 documents qui révèlent des secrets sur les outils de cyberespionnage qui permettent à la CIA de pénétrer dans les ordinateurs. WikiLeaks a précédemment publié 250.000 câbles du département d'État et embarrassé l'armée américaine avec des centaines de milliers de «logs» en provenance d'Irak et d'Afghanistan.

 

Lire aussi:

Renseignement: les différences entre Trump et Obama révélées
Pour la CIA, la menace d'une «ingérence» russe pèse toujours sur les États-Unis
La CIA met en place un centre d’opération contre la menace nord-coréenne
Directeur de la CIA vs WikiLeaks: seraient-ils finalement faits du même bois?
Tags:
renseignement, fuites, CIA, Edward Snowden, Mike Pompeo, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook