Ecoutez Radio Sputnik
    Congrès USLe Capitole

    Traité INF: le Congrès US obsédé par un «démon de destruction»

    © AFP 2018 Jewel Samad © Sputnik . Igor Mikhalev
    1 / 2
    International
    URL courte
    4017

    Les membres du Congrès US aspirent à détruire ce qui a permis, à l’époque, de mettre un terme à la guerre froide, a estimé le sénateur russe Alexeï Pouchkov, commentant les informations sur l’initiative du retrait des États-Unis du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, avancée par des congressistes US.

    Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté la proposition du Congrès américain de sortir du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF/FNI), soulignant que Washington aspirait à détruire tout ce qui avait permis de prévenir la guerre froide.

    «Au Congrès on est obsédé par le démon de destruction, on aspire à détruire tout ce qui a permis de sortir de la guerre froide. Maintenant, ils s’en prennent au traité FNI», a écrit Alexeï Pouchkov sur son compte Twitter.

    ​Rappelons que se référant à une série de membres du Congrès des États-Unis, l’édition Politico a communiqué que l’administration américaine évaluait l’initiative de congressistes américains de sortir du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, signé par Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan en 1987.

    Le Traité INF interdit aux signataires d'avoir des missiles balistiques basés au sol et des missiles de croisière d'une portée se situant entre 500 et 5.500 km. La Russie et les États-Unis s'accusent de temps en temps de le violer.

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait plus tôt souligné que les dirigeants russes avaient confirmé à maintes reprises leur attachement au respect du traité et qu'il n'y avait eu aucune violation de la part de la Russie. Il a noté que «les États-Unis affirmaient le contraire sans fournir aucune information concrète pouvant être vérifiée pour clarifier la situation».

    Le ministre a ajouté que Moscou avait de sérieuses questions à poser à Washington concernant certaines libertés que prennent les Américains envers l'application du traité.

    Lire aussi:

    Le Congrès US propose une loi pour limiter le poids militaire de la Russie
    Moscou: les USA font semblant de respecter le traité nucléaire INF
    Traité INF: le retrait des USA déclencherait une déstabilisation politico-militaire totale
    Tags:
    Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), guerre froide, Congrès des États-Unis, Alexeï Pouchkov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik