Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Le virus ayant paralysé des entreprises russes et ukrainiennes se distingue de Petya

    © Fotolia / Alice_photo
    International
    URL courte
    0 111

    Le virus qui a attaqué ce mardi une série d'entreprises russes et ukrainiennes n'est pas similaire à Petya, a souligné la compagnie Docteur Web.

    La manière dont se propage le virus informatique qui a paralysé ce mardi des entreprises russes et ukrainiennes se distingue de la propagation du virus-extorqueur Petya, a annoncé l'éditeur d'antivirus russe Docteur Web.

    «Selon les informations dont disposent nos spécialistes, le cheval de Troie se propage indépendamment, comme le tristement célèbre WannaCry. Pour le moment nous ne pouvons pas confirmer que le mécanisme de diffusion est le même. Actuellement, les analystes examinent le nouveau virus, les détails seront communiqués ultérieurement», annonce l'entreprise dans un communiqué.

    Et d'ajouter qu'il était encore trop tôt pour établir le nom exact du virus, soulignant que sa manière de se propager n'était pas analogue à celle de Petya.

    Plus tôt dans la journée de mardi, la compagnie Group-IB a annoncé que le virus-extorqueur Petya était à l'origine d'une attaque massive ayant visé des compagnies financières, pétrolières et de télécommunications de Russie et d'Ukraine. Le virus, qui ressemble à WannaCry, bloque les ordinateurs et exige 300 dollars en bitcoins. Plus tard, le chef de l'équipe internationale de chercheurs du Kaspersky Lab, Costin Raiu, a annoncé que le virus se propageait à travers le monde.

    Lire aussi:

    La cyberattaque WannaCry a coûté 1 Md USD à l’économie mondiale
    Cyberattaque mondiale: Poutine pointe le rôle du renseignement US
    La centrale nucléaire de Tchernobyl touchée par le virus informatique Petya
    Tags:
    virus, Petya (virus-extorqueur), WannaCry, Dr.Web, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik