Ecoutez Radio Sputnik
    Le Time froissé: les Trump golf décorés d'un «fake» de couverture avec le Président

    Le Time froissé: les Trump Golf décorés d'un «fake» de couverture avec le Président

    © REUTERS / Shannon Stapleton
    International
    URL courte
    112

    Le magazine Time a demandé aux clubs de golf du dirigeant américain Donald Trump de retirer de leurs murs une de ses couvertures avec une image du Président. Pour une simple raison: ce numéro du magazine n’a jamais vu le jour…

    Le magazine Time a appelé la chaîne des clubs de golf appartenant à Donald Trump à enlever de ses murs de fausses couvertures du périodique affichant une photo du Président américain.

    En réalité, la couverture en question, datée du 1er mars 2009, n'a jamais apparu sur les comptoirs, d'après un représentant du magazine. Sur la vraie couverture de cette date, on trouve plutôt une image de l'actrice Kate Winslet.

    «Je peux confirmer que ce n'est pas la vraie couverture de Time», a indiqué une employée du magazine Kerri Chyka.

    À son tour, la société Trump n'a pas répondu lorsqu'on lui a demandé qui avait fait la couverture et pourquoi elle était affichée dans des clubs appartenant au Président. La représentante de Trump, Sarah Huckabee Sanders, a refusé de dire si le leader américain savait que la couverture était fausse. Elle a également déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de discuter «la décoration» des clubs.

    Il faut remarquer que Donald Trump est apparu plusieurs fois sur la couverture de Time.

    «Je pense que nous avons un record absolu dans l'histoire du magazine Time», avait-il déclaré dans un discours au quartier général de la CIA, en janvier.

    Lire aussi:

    Stephen King bloqué par Donald Trump sur Twitter: «Devrais-je me tuer?»
    Etrange silence du twitter de Trump durant l'audition de Comey, les internautes stupéfaits
    Trump sur Twitter: «Tout ira bien entre les États-Unis et la Russie»
    Tags:
    couverture, magazine, club, faux, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik