International
URL courte
11015
S'abonner

Une série de ventes aux enchères caritatives s'est déroulée en Ukraine, impliquant des personnes haut placées.

Un petit-déjeuner en compagnie de la vice-ministre ukrainienne de l'Intérieur, Anastasia Deeva, âgée de 24 ans, a été adjugé vendu pour 423.000 dollars lors d'une vente aux enchères caritative, annonce le site ProZorro sur sa page Facebook.

«La vente aux enchère d'un petit-déjeuner en compagnie d'Anastasia Deeva s'est terminée. Le vainqueur s'est déclaré prêt à payer une somme de 11 millions de hryvnias (425.000 dollars). S'il paye, nous achèterons cette semaine des appareils de ventilation artificielle de poumons», indique le site, ajoutant que le prix de départ n'était que de 3,8 dollars.

Par ailleurs, un dîner avec le ministre ukrainien de la Justice Pavel Petrenko a également été mis aux enchères caritatives. La vente aux devrait avoir lieu le 11 juillet prochain et le dîner — au cours d'un mois suivant la vente.

«Piotr Petrenko a rejoint les ventes caritatives. Il promet un entretien informel et des réponses à toutes les questions concernant son domaine», indique le site.

Auparavant, une soirée au théâtre en compagnie de la vice-ministre ukrainienne de l'Énergie Natalia Boyko a été vendue aux enchères caritatives pour 345 dollars.

En octobre dernier, le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov a nommé Anastasia Deeva, âgée de 24 ans, au poste de vice-ministre, expliquant, que dans certains domaines sa compétence dépassait la sienne. La nomination de la jeune fille a provoqué un tollé dans l'opinion publique, tant à cause de son âge qu'à la présence sur Internet d'une série de photos où elle apparaît dénudée.

Lire aussi:

Record mondial pour la vente aux enchères d'une illustration originale de Winnie l'Ourson
Vente aux enchères d'objets des Romanov : une narration historique ?
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
vente aux enchères, ministère ukrainien de l'Intérieur, Anasatsia Deeva, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook