Ecoutez Radio Sputnik
    CNN

    Un producteur de CNN qualifie les électeurs américains de «stupides comme de la m*rde»

    © AFP 2019 L.E. Baskow
    International
    URL courte
    183611

    Nouvelle «révélation» de Project Veritas: enregistré à son insu, un producteur de la chaîne américaine a déclaré que Donald Trump était un «clown» et un «fou», et que les électeurs américains étaient «stupides comme de la m*rde».

    L'organisation journalistique à but non lucratif Project Veritas a posté sur sa page YouTube une nouvelle vidéo dans laquelle Jimmy Carr, producteur de CNN, qui ne semble pas savoir qu'il est enregistré, répond aux questions d'un journaliste.

    Dans la vidéo, M.Carr se fait poser la question de savoir ce que la CNN pensait du Président américain Donald Trump.

    «Nous reconnaissons tous qu'il est un clown, qu'il est absolument non qualifié pour cela, qu'il est vraiment mauvais à cela et qu'il ne s'occupe pas des meilleurs intérêts des États-Unis. Nous reconnaissons qu'il est juste un putain de fou», a-t-il affirmé.

    Suivant la logique de M. Carr, le journaliste, lui a ensuite demandé s'il serait «justifié de remettre en question l'intellect de l'électeur américain».

    «Oh, non. Ils sont stupides comme de la m*rde», a coupé court le producteur associé de CNN.

    C'est déjà la troisième révélation de Project Veritas.

    Récemment, le producteur-réalisateur de CNN, John Bonifield, a reconnu que les sujets préférés de la chaîne, soit les liens Trump-Russie et la soi-disant ingérence russe dans la présidentielle américaine, n'étaient que «des conneries» diffusées «pour l'audience».

    Van Jones, commentateur politique de CNN et ancien conseiller de l'administration de Barack Obama, a déclaré que toute l'histoire de l'«ingérence» de la Russie dans les élections américaines n'était qu'un «nulburger».
    CNN avait de son côté souligné que «la diversité des opinions personnelles est ce qui rend la CNN solide, nous la saluons et l'acceptons», tandis que la Maison-Blanche la fustigeait en disant que tout cet épisode était «une honte pour tous les médias [et] pour le journalisme.»

    Stephen Gordon, porte-parole du projet Veritas interrogé par Sputnik, a mis en garde les médias américains contre leurs tentatives de diffuser des mensonges.

    Lire aussi:

    Moscou: CNN doit s’expliquer sur la «manipulation» des photos d’un garçon d’Alep
    Washington qualifie de «honte pour le journalisme» le scandale Bonifield-CNN
    Commentateur de CNN: «L’histoire avec la Russie n'est qu'un gros nulburger»
    Tags:
    révélations, Project Veritas, CNN, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik