International
URL courte
Nucléaire coréen (374)
4217
S'abonner

En visite à Washington, le Président sud-coréen Moon Jae-in a présenté les conditions à remplir pour lancer un dialogue avec la Corée du Nord.

«Nous pourrions lancer un dialogue avec Pyongyang si ce dernier s'engageait à mettre fin à ses provocations nucléaires et balistiques. En outre, la libération des trois Américains détenus en Corée du Nord pourrait également constituer une condition appropriée à ces fins», a déclaré le Président sud-coréen Moon Jae-in lors d'une rencontre avec Donald Trump qui a eu lieu vendredi matin à la Maison-Blanche.

«Pour le moment», a-t-il poursuivi, «nous ne pouvons toutefois pas déterminer définitivement les conditions à remplir».

Quoi qu'il en soit, «le but ultime est une élimination irréversible du programme nucléaire nord-coréen», a-t-il conclu.

Moon Jae-in, élu début mai à la présidence sud-coréenne, entend mener une politique de dialogue avec la Corée du Nord.

Dossier:
Nucléaire coréen (374)

Lire aussi:

La Corée du Nord prête à exécuter l'ex-Présidente sud-coréenne Park Geun-hye
Une dépêche mal interprétée a-t-elle vraiment provoqué le début de la guerre de Corée?
La Corée du Nord teste un moteur qui pourrait équiper des missiles intercontinentaux
Tags:
nucléaire coréen, dialogue, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook