International
URL courte
11452
S'abonner

Le déploiement du bouclier antimissile américain THAAD en Corée du Sud bouleversera l'équilibre stratégique de la région et ne contribuera pas à la préservation de la paix, estime le Président chinois Xi Jinping.

Le système de missiles antibalistiques américain THAAD, dont deux batteries ont été installées au printemps dernier dans le district sud-coréen de Seongju, menace la sécurité de la Russie et de la Chine et perturbe l'équilibre des forces dans la région, a déclaré le Président chinois Xi Jinping dans une interview accordée au quotidien Rossiyskaya Gazeta.

«Le déploiement du bouclier antimissile américain THAAD en Corée du Sud infligera des dommages sérieux aux intérêts de la sécurité stratégique des pays de la région, y compris de la Chine et de la Russie. Cela bouleversera l'équilibre stratégique dans la région et ne contribuera aucunement à la dénucléarisation de la péninsule, et encore moins à la préservation de la paix et de la stabilité dans la région», a-t-il indiqué.

Il a également précisé que la Chine avait exprimé à cet égard «une forte protestation et une sérieuse préoccupation».

Le déploiement du bouclier antimissile américain THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud, destiné à contrecarrer les menaces venues de Corée du Nord, suscite l'irritation de Pékin qui le considère comme une menace contre ses propres capacités de dissuasion et pour la sécurité régionale.

Conçu par le géant américain de l'armement Lockheed Martin, le bouclier antimissile THAAD permet d'atteindre des missiles longue-portée se trouvant dans un rayon de 200 km et à une altitude de 150 km. Cela rend possible la destruction d'engins balistiques dans la phase terminale de leur vol.

Début mai, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang avait invité les parties américaine et sud-coréenne à stopper le processus de mise en place du système THAAD. Le système est devenu opérationnel en mai.

Lire aussi:

Le déploiement secret de THAAD en Corée du Sud «scandalise» Séoul
Pékin et Moscou s’élèvent contre l’installation des systèmes US THAAD en Corée du Sud
Séoul réorienterait le THAAD vers le nord pour rassurer la Chine
Tags:
système antimissile THAAD, Xi Jinping, Corée du Sud, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook