International
URL courte
9490
S'abonner

Face à l’intention de Washington de vendre des armes à Taïwan pour 1,4 milliard de dollars, Pékin appelle à respecter la politique d'une seule Chine.

La Chine insiste pour que les États-Unis et le Président Donald Trump respectent strictement la politique d'une seule Chine (qui proclame l'appartenance de Hong Kong, de Macao, de Taïwan, du Tibet, et du Xinjiang à une Chine unifiée), a déclaré le Président chinois Xi Jinping.

«Nous suivons de près la façon dont est appliquée la politique d'une seule Chine proclamée par Monsieur le Président. Nous espérons que les États-Unis régleront les questions relatives à Taïwan conformément au principe d'une seule Chine et aux dispositions des trois communiqués conjoints (sur l'établissement des relations diplomatiques, ndlr.)», a indiqué le chef d'État lors d'un entretien téléphonique avec son homologue américain cité par les médias chinois.

Depuis sa visite aux États-Unis en avril dernier, les relations entre les deux pays «ont subi l'influence de facteurs négatifs», a tenu à souligner le leader chinois.

Dimanche, les États-Unis ont proclamé leur intention de fournir à Taïwan des armements pour un montant de 1,4 milliard de dollars, ce qui a soulevé de vives protestations côté chinois.

Donald Trump, pour sa part, a assuré le Président chinois que le gouvernement américain «respecterait la politique d'une seule Chine» et que cette position était inébranlable.

Les deux chefs d'État ont convenu de se rencontrer en marge du sommet du G20 qui se tiendra à Hambourg les 7 et 8 juillet.

Lire aussi:

Séoul fixe les conditions pour un dialogue avec Pyongyang
Pékin dément avoir demandé 100 jours pour faire pression sur Pyongyang
Lance-grenades anti-sabotage de Pékin en mer de Chine du Sud: une simple mesure défensive
Tags:
Chine, États-Unis, Taïwan, Donald Trump, Xi Jinping
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook