International
URL courte
309
S'abonner

La chancelière Angela Merkel lance lundi sa campagne en vue des législatives allemandes, qui auront lieu le 24 septembre prochain.

La coalition de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et l'Union chrétienne-sociale (CSU), dirigée par Angela Merkel, entame sa campagne à l'approche des élections fédérales de 2017. Celles-ci désigneront les députés allemands, mais aussi un nouveau gouvernement et le prochain chancelier. Angela Merkel pourrait se succéder à elle-même pour un quatrième mandat de quatre ans cet automne.

Le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) est le principal rival de la coalition gouvernementale. Il est dirigé par l'ex-président du Parlement européen Martin Schulz, qui a déjà démarré sa campagne il y a plusieurs mois, en promettant «plus de justice sociale», des réductions d'impôts pour les couches populaires et moyennes ainsi qu'une pression fiscale accrue sur les plus riches, rappelle l'AFP.

En face, Angela Merkel, fidèle à sa tactique depuis qu'elle est arrivée au pouvoir en 2005, consistant à éviter la confrontation directe pour ne pas donner prise à ses adversaires, n'a pratiquement pas dit un mot à ce jour sur ce qu'elle comptait faire.

Selon les données du quotidien allemand Die Welt, près de 40% des Allemands soutiennent la coalition de Merkel, tandis que 23% préfèrent le SPD.

Les législatives allemandes sont programmées pour le 24 septembre.

Lire aussi:

L'Allemagne autorise le mariage gay, Merkel vote contre
Angela Merkel veut relancer les négociations sur le TTIP
Nouvelles sanctions US contre la Russie: Merkel préoccupée
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
élections législatives, campagne électorale, Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Angela Merkel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook