International
URL courte
11140
S'abonner

Le Président de la République du Zimbabwe, Robert Mugabe, a vendu son bétail afin de faire une donation à l'Union africaine. Tout l’argent, environ un million de dollars, a été envoyé à l’organisation.

Robert Mugabe, âgé de 93 ans, a déclaré lundi au sommet de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, qu'il avait vendu son bétail afin de donner un million de dollars (880.000 euros) à l'organisation d'États africains.

«En tant qu'Africain et agriculteur, c'est naturel pour moi de sacrifier du bétail: notre continent est riche, et le bétail est un moyen d'accumulation de richesse», a déclaré le Président qui dirige le Zimbabwe depuis l'indépendance en 1980.

Le porte-parole de l'UA a déclaré que M.Mugabe avait d'abord proposé à l'organisation des vaches, mais à cause de problèmes relatifs à leur subsistance au siège à Addis-Abeba, il a vendu un troupeau de 300 animaux aux enchères.

Le budget de l'UA en 2017 est de 782 millions de dollars (688 millions d'euros), alors qu'il était de 416,8 millions de dollars (366 millions d'euros) l'an dernier. Les dirigeants africains, en juillet 2016, ont approuvé le principe d'une redevance de 0,2% sur certaines exportations pour aider à financer les opérations de l'UA.

Le Zimbabwe, dont l'économie a été dévastée par une sécheresse l'an dernier, ne divulgue pas ses contributions à l'UA. Les cinq principaux contributeurs africains sont l'Algérie, l'Égypte, la Libye, le Nigeria et l'Afrique du Sud.

Lire aussi:

Femme de Mugabe: même mort, mon mari serait réélu président
Quand le Zimbabwe envoie l’ambassadeur US «s’accrocher sur un bananier»
Le Zimbabwe dépense 2 M EUR pour fêter l’anniversaire de son président
Tags:
bétail, donations, Union africaine (UA), Robert Mugabe, Zimbabwe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook