International
URL courte
15265
S'abonner

Bravant les nombreux avertissements de la communauté internationale, la Corée du Nord a de nouveau tiré un missile balistique en direction de la mer du Japon.

La Corée du Nord a effectué mardi matin, à 9h40 heure locale, un nouveau tir de missile intercontinental, a annoncé l'agence de presse Yonhap citant l'armée de la Corée du Sud.

Le missile à moyenne portée tiré depuis l'aéroport de Panghyon a parcouru 930 km, le vol a duré 40 minutes, selon différentes sources.

Le missile s'est abîmé en mer du Japon et n'a pas constitué de menace pour l'Amérique du Nord, a indiqué pour sa part le commandement des forces américaines pour le Pacifique dans un communiqué.

De son côté, le Japon considère ce tir comme une provocation. Le pays juge inadmissibles les tirs de missile répétitifs réalisés par la Corée du Nord, qui représentent une violation ouverte des résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré lors d'une conférence de presse à Tokyo le secrétaire général du gouvernement japonais Yoshihide Suga.

L'engin pourrait être tombé dans la zone économique exclusive nippone, soit à moins de 200 miles nautiques des côtes du Japon, selon un porte-parole du ministère japonais de la Défense auprès de l'AFP.

Lire aussi:

Trump: fini la patience dans le dossier nord-coréen
Moscou sait comment régler le problème nord-coréen
La Corée du Nord refuse de négocier sur son programme nucléaire
Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Tags:
missiles, Yoshihide Suga, Corée du Nord, Japon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook