International
URL courte
19145
S'abonner

Une frappe aérienne de la coalition dirigée par les États-Unis contre un village dans le nord de la Syrie a fait neuf morts parmi la population civile.

L'agence Sana fait état de neufs civils tués dans une frappe de la coalition dirigée par les États-Unis contre un village du nord de la Syrie.

L'attaque a été menée contre le village de Kishik Zyyanat, dans le sud de la province d'Hassaké.

«Les avions de la soi-disant coalition ont frappé le village de Kishik Zyyanat à 15 km de la ville d'el-Shadadi sous le prétexte de la lutte contre Daech. Neuf civils ont été tués», communique l'agence.

Selon ses informations, la coalition a frappé la semaine dernière la ville d'Al-Mayadeen et le village de Dablane, tuant 90 civils, dont des femmes et des enfants.

Se référant à ses propres sources, l'agence Sana a également communiqué, que le 9 juin la coalition avait utilisé des munitions au phosphore blanc interdites par une convention internationale dans une banlieue de Raqqa. 

Lire aussi:

11 civils blessés dans un pilonnage des terroristes en Syrie
Au moins 8 civils tués dans une frappe aérienne de la coalition US en Syrie
Syrie: 57 morts dans un bombardement de la coalition contre une prison de Daech
Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
Tags:
Mayadine, morts, frappe aérienne, coalition anti-Daech, Hassaké, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook