International
URL courte
103
S'abonner

Un homme soupçonné de planifier des troubles pendant le sommet du G20 a été interpellé en Allemagne.

La police allemande a arrêté un habitant de la ville de Rostock (land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale) âgé de 30 ans soupçonné de planifier des attaques pendant le sommet du G20, relate le site d'actualité en ligne The Local citant les forces de l'ordre locales.

Recep Tayyip Erdogan
© REUTERS / Murat Cetinmuhurdar/Presidential Palace
D'après le site Web, les policiers ont effectué des perquisitions dans deux appartements à Rostock, ainsi que dans une résidence hôtelière à Hohenfelde et dans un garage dans la ville de Bad Doberan (municipalité de l'arrondissement de Rostock) lors desquelles un grand nombre d'armes a été découvert.

Par ailleurs, la police a découvert des réservoirs avec du combustible, des produits chimiques, du matériel pyrotechnique, des couteaux, des poings américains et des battes de baseball.

Dans le cadre de l'opération policière, les policiers ont également interpellé un homme de 26 ans qui a été libéré par la suite.

Le suspect sera maintenu en détention jusqu'au 10 juillet. Il pourrait être accusé de détention illégale d'armes et d'explosifs.

Selon le journal Bild, le détenu est membre d'un groupuscule d'extrême-gauche.

Le sommet du G20 aura lieu à Hambourg les 7 et 8 juillet.

Lire aussi:

Tête-à-tête entre Poutine et Trump au sommet du G20? Lavrov fait ses pronostics
Les manifestations interdites à Hambourg pendant le sommet du G20
Une rencontre Poutine-Trump avant le G20?
Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Tags:
sommet, suspect, arrêt, attaque, Rostock, Hambourg, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook