International
URL courte
28605
S'abonner

Les données dévoilées par Pyongyang permettent d’évaluer à 8.000 km la portée du missile nord-coréen.

Des experts militaires sud-coréens estiment que le missile intercontinental testé mardi en Corée du Nord pourrait franchir 8.000 km, relate l'agence Yonhap. Pyongyang a annoncé que le missile Hwasong-14 avait atteint une altitude de 2.802 kilomètres et avait volé sur 933 kilomètres pendant 39 minutes, avant de frapper avec précision son objectif.

Les gens regardent une émission consacrée au tir nord-coréen du 4 juillet
© REUTERS / Kim Hong-Ji
Les gens regardent une émission consacrée au tir nord-coréen du 4 juillet

«Les experts estiment que si les données sur l'altitude et la distance dévoilées par la Corée du Nord correspondent à la réalité, le missile pourrait franchir plus de 8.000 km», communique l'agence.

​La Corée du Nord a confirmé avoir testé avec succès son missile Hwasong-14. L'annonce officielle indique que le tir du missile balistique «n'a eu aucun impact négatif sur la sécurité des pays voisins». Le missile a volé selon la trajectoire prévue pendant 39 minutes et a frappé la cible fixée dans l'espace aérien au-dessus de la mer du Japon.

 

Lire aussi:

Premières images du tir d’essai réussi du missile balistique nord-coréen
Moscou: Pyongyang a tiré un missile de moyenne portée
Trump réagit au nouveau test de missile nord-coréen
Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Tags:
missiles balistiques, essais, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook