International
URL courte
Situation en Syrie (été 2017) (114)
1007160
S'abonner

Washington a porté à huit le nombre de ses bases militaires sur le sol syrien, affirme une source au sein des Forces démocratiques syriennes contacté par Sputnik.

Les États-Unis continuent de renforcer leur présence dans les territoires libérés des djihadistes par les Forces démocratiques syriennes (FDS), a annoncé à Sputnik une source haut placée au sein des FDS.

«Les États-Unis déploient leurs bases militaires sur les territoires repris à Daech par nos combattants dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Auparavant, les Américains avaient installé des bases à Kobané, à Manbij, à Hassaké, à el-Sheddadi et à Kholé, et maintenant ils ont installé une base dans la zone de Tabqa qui vient d'être libérée des terroristes», a fait savoir l'interlocuteur de l'agence désireux de garder l'anonymat.

Selon lui, à partir de l'automne prochain, cette nouvelle base sera utilisée pour l'opération de reprise de Raqqa, ainsi que pour les opérations dans la région de Deir ez-Zor.

Ainsi, les États-Unis comptent désormais huit bases militaires sur le territoire syrien, et ce nombre va augmenter dans l'avenir, constate la source.

Dossier:
Situation en Syrie (été 2017) (114)

Lire aussi:

Les USA fomentent-ils une nouvelle attaque en Syrie?
Pourquoi les USA intensifient-ils leur présence militaire en Syrie?
Le Pentagone toujours persuadé d'avoir prévenu une attaque chimique en Syrie
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Tags:
crise syrienne, lutte antiterroriste, base militaire, Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik