International
URL courte
9100
S'abonner

L’ambassadeur de l'Union européenne en Ukraine, Hugues Mingarelli, a appelé à réformer sans délai le Service de sécurité d'Ukraine (SBU). Selon lui, la lutte contre la corruption ne doit pas constituer une fonction du SBU.

Le Service de sécurité d'Ukraine doit être réformé et privé de certaines fonctions le plus vite possible, a indiqué le 4 juillet lors d'un séminaire à Kiev l'ambassadeur de l'Union européenne en Ukraine, Hugues Mingarelli, cité par l'agence ukrainien UNIAN. Il a de même souligné qu'à ce jour le SBU avait des prérogatives similaires aux autres forces de l'ordre et donc devait y renoncer.

«Le SBU manque en grande partie de réformes. Il est important d'assurer rapidement que le SBU axe son action sur le contrespionnage et la lutte contre le terrorisme, ainsi que d'arrêter ses activités qui sont confiées aux [autres, ndlr] forces de l'ordre», a noté M.Mingarelli.

En mars, le Président de l'Ukraine Piotr Porochenko avait déclaré que le Conseil de défense et de sécurité nationale, dans un avenir proche, considérerait une réforme du Service de sécurité d'Ukraine, en tenant compte de l'expérience de l'Otan, de ce fait certaines de ses fonctions seraient transférées à d'autres organismes.

Lire aussi:

Ukraine: enquête pour haute trahison réclamée contre Porochenko
Après les médias russes, Kiev s'en prend à ceux du Donbass
Le président ukrainien accusé de faire arrêter les opposants
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Tags:
lutte antiterroriste, réformes, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), Union européenne (UE), Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook