Ecoutez Radio Sputnik
    Bombardiers stratégiques russes Tu-95MS

    Des bombardiers stratégiques venus de Russie pilonnent Daech en Syrie (vidéo)

    © Photo. Ministry of defence of the Russian Federation
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (été 2017) (114)
    982131
    S'abonner

    Des bombardiers stratégiques russes Tu-95MS ayant décollé de l'aérodrome russe d'Engels ont effectué un tir de missiles de croisière contre Daech en Syrie. Trois importants dépôts d’armes et de munitions ainsi qu’un point de commandement ont été détruits lors de la frappe.

    Les forces aériennes russes ont éliminé plusieurs cibles de Daech, dont trois dépôts d'armes et de munitions et un point de commandement, dans les environs de la ville d'Akerbat, a annoncé mercredi le ministère russe de la Défense.

    «Le 5 juillet, des bombardiers stratégiques porteurs de missiles Tu-95MS qui avaient décollé de l'aérodrome russe d'Engels [ville russe dans l'oblast de Saratov, 735 kilomètres au sud-est de Moscou, ndlr] ont réalisé un vol avec un ravitaillement aérien et ont tiré des missiles de croisière dernier cri Kh-101 contre des cibles de Daech à la frontière des provinces de Hama et Homs», a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Au cours de la frappe, les missiles ont détruits «trois grands dépôts d'armes et de munitions et un point de commandement des terroristes dans les alentours de la ville d'Ouqayrabat».

    Les missiles ont été tirés d'une distance d'environ 1.000 kilomètres. Les données du contrôle objectif ont confirmé que toutes les cibles visées avaient été éliminées, a précisé le ministère.

    Les bombardiers ont été couverts par des chasseurs Su-30SM et Su-35S qui avaient décollé de la base Hmeimim (Syrie). La mission achevée, tous les avions ont regagné leur aérodrome.

    Les missiles Kh-101 ont été utilisés pour la première fois en novembre 2015 dans le cadre de la lutte anti-Daech en Syrie. Chaque Tu-95MS est capable d'en porter huit. Kh-101 est un missile de croisière stratégique russe conçu en recourant aux technologies visant à réduire la signature radar. Sa portée atteint 4.500 km.

    Dossier:
    Situation en Syrie (été 2017) (114)

    Lire aussi:

    Les zones de désescalade pourraient-elles donner un feu vert à une ingérence extérieure?
    «Tout le monde occidental arme les terroristes en Syrie»
    «Les USA s’apprêteraient à une nouvelle provocation» à l’égard de la Syrie
    Tags:
    frappe de missile, extrémistes, lutte anti-extrémiste, cibles, bombardier, missiles de croisière, frappe aérienne, aviation, pilonnage, Kh-101, Tu-95MS, ministère russe de la Défense, Etat islamique, Hama, Homs, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik