International
URL courte
405
S'abonner

La police allemande a recouru aux canons à eau et à des sprays au poivre afin de disperser des manifestants hostiles à la tenue du sommet du G20 à Hambourg. Un participant de la manifestation a été arrêté.

En prévision du sommet du G20 à Hambourg, des manifestants sont descendus dans les rues de cette ville allemande pour exprimer leur mécontentement à l'égard de cet évènement. La police locale a utilisé des canons à eau et des sprays au poivre pour disperser les manifestants, signale Deutsche Welle.

Dans la nuit du 4 au 5 juillet, la police locale a dispersé plusieurs centaines manifestants opposés au G20 qui tentaient de monter des tentes dans un parc de l'ouest de Hambourg. Quand des participants de l'action ont essayé de bloquer une route, les forces de l'ordre locales ont utilisé des canons à eau.

Un représentant de la police locale a qualifié les actions des manifestants de «camping sauvage», signale la DW.

Proteste gegen G20-Gipfel in Hamburg
© REUTERS / Fabian Bimmer
Proteste gegen G20-Gipfel in Hamburg

Selon les médias allemands, plus de 20 000 policiers garantiront l'ordre lors du sommet du G20 qui se déroulera les 7 et 8 juillet à Hambourg.

Auparavant, Deutsche Welle a relaté que les autorités municipales de Hambourg avaient interdit l'organisation de manifestations pendant le sommet. La mairie a expliqué cette interdiction par le fait que les rues de la ville devaient être libres pour le passage des délégations et des véhicules de secours en cas d'urgence.

Lire aussi:

Un Allemand arrêté pour avoir planifié une attaque pendant le G20
Les manifestations interdites à Hambourg pendant le sommet du G20
Compter jusqu'à 20: les défis du sommet du G20 à Hambourg
Tags:
eau, canon, police, manifestation, G20, Hamburg, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook