Ecoutez Radio Sputnik
    Tir de missile nord-coréen

    Washington: Pyongyang a testé "un missile inédit"

    © AFP 2019 JUNG Yeon-Je
    International
    URL courte
    18545
    S'abonner

    Le missile nord-coréen lancé mardi représentait un engin jamais testé auparavant par Pyongyang, estime le Pentagone.

    Selon le porte-parole du Pentagone Jeff Davis, le missile lancé mardi par Pyongyang est un engin "jamais testé" auparavant par la partie nord-coréenne.

    S'exprimant lors d'une conférence de presse, M.Davis a fait savoir que le missile avait été tiré d'une rampe de lancement mobile dotée d'un corps de rentrée. Il a également assuré que l'armée américaine étaient bien en mesure de protéger les Etats-Unis face à la "menace naissante" posée par le nouveau tir de missile nord-coréen.

    Pour sa part, la chaîne CNN citant des sources officielles a annoncé que les services de renseignement US estimaient que la Corée du Nord avait testé mardi un missile "de type inédit".

    Selon les interlocuteurs de la chaîne, le premier étage de l'engin lancé mardi par Pyongyang était un missile de moyenne portée KN-17 déjà testé par le pays communiste par le passé. Pourtant, la durée du vol de son deuxième étage laisse à penser qu'il s'agit d'un missile balistique intercontinental, indique CNN.

    La Corée du Nord a annoncé mardi 4 avoir lancé avec succès un missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-14, affirmant désormais avoir la capacité de frapper un objectif dans n'importe quelle partie du monde.

    Suite au lancement, le ministère russe de la Défense a annoncé que la fusée nord-coréenne avait atteint une altitude de 535 kilomètres et parcouru une distance d'environ 510 kilomètres avant de tomber dans la partie centrale de la mer du Japon. Selon Moscou, il s'agit d'un missile de moyenne portée.

    Lire aussi:

    Bonne nuit, les petits: la TV nord-coréenne diffuse le tir du missile balistique
    Pyongyang annonce avoir testé un missile capable de porter une tête nucléaire
    La Corée du Nord a «testé pour la 1ère fois avec succès» son missile balistique
    Tags:
    lancement, menaces, missiles balistiques, sécurité, Hwasong-14, Pentagone, Jeff Davis, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik