Ecoutez Radio Sputnik
    ordinateur

    Washington lève l'interdiction des ordinateurs sur les vols du Qatar

    CC0
    International
    URL courte
    1 0 0

    Les passagers de la compagnie aérienne Qatar Airlines pourront de nouveau emporter en cabine leurs ordinateurs et tablettes durant les vols à destination des États-Unis.

    Qatar Airways a annoncé jeudi que les ordinateurs et les tablettes étaient de nouveau autorisés en cabine sur ses vols en partance de Doha pour les États-Unis.

    Selon le communiqué de la compagnie aérienne, il est maintenant permis d'emporter les gadgets sur tous les vols en partance pour les États-Unis de Doha car l'aéroport qatarien de Hamad a satisfait aux nouvelles prescriptions en matière de sécurité.

    Mercredi le 5 juillet, les deux compagnies aériennes Emirates et Turkish Airlines ont également annoncé la levée de l'interdiction relative au transport d'appareils électroniques.

    Les États-Unis avaient décidé en mars d'interdire ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de 10 aéroports internationaux de pays arabes et de Turquie, invoquant un risque d'attentats.

    Les huit pays dont les compagnies et les aéroports étaient concernés par l'interdiction américaine sont tous alliés ou partenaires américains: Turquie, Jordanie, Egypte, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Émirats arabes unis et Maroc.

    Lire aussi:

    Ordinateurs interdits à bord: Daech projetterait des attentats à l’ordinateur piégé
    Berlin va interdire les ordinateurs portables sur tous les vols vers les États-Unis
    Ordinateurs et tablettes en cabine: oui pour l’Europe, toujours non pour les pays arabes
    Tags:
    États-Unis, Turquie, Qatar
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik