International
URL courte
Sommet du G20 à Hambourg (2017) (48)
411091
S'abonner

En répondant à une question d’un journaliste sur le véhicule du projet Cortège, le Président russe Vladimir Poutine a affirmé ne pas vouloir tester une voiture qui n’en est encore qu’au stade de la conception, sur un ton quelque peu empreint d’ironie.

Lors de la conférence de presse qui a fait suite au sommet du G20 à Hambourg, le Président russe Vladimir Poutine a répondu aux questions des journalistes.

Un correspondant lui a demandé si le dirigeant désirait s'offrir une promenade à bord d'une voiture du projet Cortège, une ligne de véhicules russes haut de gamme.

«Non, pour l'instant, rien de tel. Elle [la voiture, ndlr] n'est pas encore prête. Vous vous promenez à bord d'une voiture qui n'est pas prête, vous? Quand vous l'essayerez, alors nous la testerons ensemble», a répondu le Président russe.

Le projet Cortège prévoit la création d'une ligne de véhicules haut de gamme sur une plateforme unique. L'exécuteur responsable du projet est l'Institut central scientifique et de recherches de l'industrie automobile NAMI, l'entreprise Sollers faisant office de partenaire technologique.

Dossier:
Sommet du G20 à Hambourg (2017) (48)

Lire aussi:

Melania a tenté de mettre fin à la rencontre Trump-Poutine, en vain
Poutine dévoile les sujets abordés lors de sa première rencontre avec Trump
Les relations Russie-UE à l’agenda de la rencontre Poutine-Juncker lors du G20
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Tags:
automobile, technologies, sommet du G20 en Allemagne (2017), G20, Vladimir Poutine, Hambourg, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook